Sardaigne 2018 – City guide

Heey !

Me voilà de retour après une bonne semaine et demie de vacances, qu’est ce que ça fait du bien ! Une vraie semaine loin, a la plage, au soleil sans penser à rien d’autre qu’à quel maillot de bain, j’allais mettre !

Je vais vous faire un petit city guide de notre trip en Sardaigne, vous donnez les bons plans, les endroits à absolument visiter et combien notre voyage nous a coûté !

TRANSPORT :

Notre seul moyen (et le plus pratique) était l’avion. Depuis Genève, c’est environs une petite heure. Il faut compter entre 150 et 200. en pleins saisons pour un aller/retour. Si vous êtes plus dans le sud, il y a l’option ferry, mais celle-ci est quand même plus coûteuse que l’avion, mais vous aurez l’avantage d’avoir votre voiture sur place !

En parlant de voiture… Nous en avions loué une car ou nous logions, il était indispensable que nous soyons véhiculé ! Nous sommes donc passées par le site. Rental Car qui au final nous à quand même bien aidé et sauvé la mise ! Je m’explique : nous avions réservé en ligne et nous devions payer au guichet : basique ! Sauf que dans l’agence dans laquelle nous avions loué la voiture, elle ne prenait pas la carte de ma copine, un classique : ils veulent une carte de crédit et non de débit.. Sauf que sur le site sa carte avait bien été accepté et prête à être débitée. Nous avons donc bataillé des heures au téléphone( oui, oui, des heures, environs deux heures et demie..) avec Rental Car pour trouver une solution car c’était impossible pour nous de ne pas avoir de voiture et de mettre plus de 400 € dans une autre agence (Sachant que celle-ci nous avait coûté approximativement 280. ! ) après plus de deux heures d’attente, un surclassement et aucuns frais en plus (si ce ne serait que la prime de jeune conducteur qui était inévitable pour les – de 25 ans) nous avions ENFIN notre voiture ! Ouuuuuf ! La morale de tout ça : faites gaffes avec les cartes de débit/crédit, ils ne l’indiquent pas sur leur site, mais en agence, c’est quasiment sûr qu’ils ne vous la prendront pas !

LOGEMENT :

Nous avons toute un but commun : le moins cher ! On ne voulait pas une grosse baraque hyper stylé sachant qu’on allait y être quasiment que pour dormir. Toute la région d’Olbia / Porto Cervo / Costa Smeralda est assez cher ( Dans les 100 euros min. La nuit en haute saison ) Sachant que nous étions véhiculé, nous avons décidée de nous éloigner un peu de cette côte et aller voir ou les prix étaient les moins chers. Nous sommes tombées sur une petite maisonnette (un peu au milieu de nul par certes) dans la ville de Santa Teresa di Gallura, tout au nord de la Sardaigne, à quelques kilomètres de la Corse ! Franchement, j’ai été ravie de cette maison : fonctionnelle, pratique, place pour la voiture, à moins de 10 min de la mer et du centre-ville, on n’en demandait pas plus ! On en a pour environs 300 € pour les six jours/cinq nuits ce qui fait 75 par personne, autrement dit, c’est quasiment rien, le prix d’une nuit d’hôtel ! Nous l’avons réservé sur Airbnb sous le nom de Casa Sofia .

QUE FAIRE ?

La Sardaigne, est quand même réputée pour ses magnifiques paysages et ses eaux cristallines. Ca été un peu notre devise des vacances : trouver une belle plage, se poser, se reposer et ne rien faire !

Bien sûr… Il y a des choses à faire et heureusement quand même ! On a presque fait 700 km de vadrouille, de découverte et d’aventure ! Alors je pense que j’ai quelques adresses à vous partager ! Le seul truc que nous n’avons pas fait ( et même moi, je suis choquée..) c’est du shopping ! Je crois que nous n’étions pas du tout dans cette optique.. Quand je dis shopping, je dis bien grands centres commerciaux à gogo. Nous avons fait quelques boutiques ” locales  sans plus. Pour vous situer un peu :

Nous avons principalement fait toute la côte nord-est et l’île de la Maddalena. Plus d’une dizaine de plages à notre compteur. Il faut aussi s’avoir que dans la région ou nous étions, il n’y avait pas d’autoroute, du coup toute distance même petite devenait tout de suite plus long.. Les lieux que nous avons faits : Santa Teresa di GalluraCapo Testa, Palau, San PanteleoArzachena, Costa Smeralda, Porto Cervo La Maddalena et la Caprera. Nous aurions beaucoup aimé aller à Sassari, mais plus de 100 kilomètre sans autoroute, ça faisait un bout..

SANTA TERESA DI GALLURA :

Notre ville de base, nous sommes arrivées à 12 h 30 environs et nous avions seulement notre logement à 16h. On allait donc pas attendre les bras croisés, nous avons garé la voiture au centre et nous avons sillonné les ruelles à la recherche d’un petit resto : Mediterraneo Ristorante  Prix abordable, les plats étaient très bons et les cocktails aussi, un accueil vraiment chaleureux, on était ravis pour notre première approche sarde !

Nous sommes ensuite descendue à la plage de la RENA BIANCA

Les photos sont prises avec mon téléphone, je n’ai pas voulu prendre mon reflex sachant qu’on allait rester souvent à la plage, je n’avais pas envie de me le faire voler.. Et je n’ai modifié aucunes photos, je vous le precises car c’est assez impressionnent au premier abords de voir une eau aussi claire et aussi belle !

Après avoir posé nos affaires, hors de question de glander à la maison, nous sommes descendues sous les bons conseils de notre hôte, à CAPO TESTA.

C’était un peu mon endroit favoris, il y avait le MARTINI BEACH BAR  situé sur les hauteurs de la plage Dei Due Mari, ou vous pouvez prendre le petit dej, le repas de midi, un verre a 15 h et aussi le dîner tout en admirant le coucher de soleil. Personnel juste top et la nourriture et cocktails aussi ! Les prix sont toujours raisonnables, comptés 6 € pour un cocktail entre 5 et 7 € pour la foccacia (là-bas, c’est des sandwichs et non simplement la pâte à pizza comme chez nous )

Nous avons ensuite été à PALAU.

C’est une petite ville avec pas mal d’affluence dû a son port qui assure les liaisons avec l’Archipel de la Maddalena. Nous y sommes allées pour faire du repérage  pour visiter l’île de la Maddalena. Il y a pleins de petits stands ou vous pouvez prendre des excursions, c’est plus privatifs, vous avez le repas compris et un guide. Faut tout de même compter minimum 100 euro pour la journée (10h-17h) c’était un peu trop cher pour nous et le concept de  on reste une heure-là et on va une la  c’était pas pour nous.. On a donc décidé de prendre le Ferry. De tête, il me semble que l’on a payé une soixantaine d’euros pour nous quatre avec la voiture. L’avantage aussi, c’est que vous partez et revenez à l’heure que vous voulez ! Le dernier retour est dans les alentours de cinq heures du matin et le premier six heure.

Une fois nos affaires finis, direction la plage, et la encore une fois nous avons roulé et nous nous sommes arrête ou la plage nous semblait bonne. Nous avons fait un premier stop à la SPIAGGIA LI PISCINI dans la région d’Arzachena. C’était assez sauvage, il y avait pas mal de rocher et peu de sable. Il n’y avait que peu de monde dans cette petite crique / plage.

Nous avons décidé de finir la soirée sur une autre plage, celle de la Capriccioli. Cette plage à été mon coup de cœur. Un endroit vraiment apaisant. Par contre je vous déconseille fortement le petit snack bar qui se trouve plus haut  Il pirato  me semble-t-il.. Service déplorable et personnel tout autant désagréable !

L’ÎLE DE LA MADDALENA :

Il faut savoir que c’est un archipel composé de plusieurs îles (La Maddalena, Caprera, Mortorio, Santo Stefano, Spargi, Budelli, Santa Maria, Razzol)  et nous, nous sommes allées sur la principale et une petite à côté qui est relié par un ponton sur l’eau.

Nous avons donc pris le ferry vers 10 h pour avoir la journée devant nous. Une fois arrivée sur l’île, no GPS no idea on fonce ! On vadrouille, on longe la côte et on s’arrête encore et encore lorsque cela nous chante, au final, c’est aussi ça les vacances : pas de prise de tête et y aller au feeling. Premier stop : au bord de la route, panorama magnifique !

L’île est petite, je pense qu’en 45 min, vous avez fait le tour. Nous sommes redescendu pas loin du centre, nous avons planté nos affaires sur la BAIA TRINITA. Aussi paradisiaque et dépaysant, l’eau me semblait encore plus cristalline qu’ailleurs ! Nous avons pris un petit sandwich dans le snack TRINITA également très bon. Ils sont plutôt doués pour tout ce qui est de manger sur le pouce.

Nous sommes allées après sur la petite île de la CAPRERA, la aussi nous avons chercher un endroit un peu sauvage et nous sommes tombée sur Porto Palma, il n’y avait que nous sur cette plage ! Vous verrez plus d’images sur la vidéo que j’ai faite avec la GoPro.

Rituel oblige, nous avons fini notre journée sur une autre magnifique plage :SPIAGGIA DEL RELITTO. Sable fin, eau turquoise, on ne s’en lasse pas ! Celle-ci comporte un petit truc en plus, une énorme épave de bateau. Rien de transcendant. Par contre, elle est relativement difficile d’accès, il faut marcher un petit bout. Nous avons eu la chance d’arriver enfin de journée, à l’heure ou les gens s’en allaient alors je n’imagine même pas en pleine journée !

J’ai juste pu capturer quelques beaux clichés du ciel qui était en feu ce soir-là !

 

Le soir, nous avons visité la ville de la Maddalena et son petit marché nocturne. Très animé, de la musique, des bars et de l’ambiance ! Nous avons mangé dans un restaurant de poisson. Garden RestaurantJ’avais pris des penne aux crevettes sauces tomate trèès piquant ! J’ai moyennement aimé ce resto même si le plat était bon, je pense que la sauce était avec de la vodka et ce n’était pas précisé, mais c’était beaucoup trop fort pour moi.

Le samedi, nous avons fait une petite journée tranquille à la plage pas loin de chez nous, pour pouvoir se préparer et partir à San Pantaleo le soir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons traversée ce petit village par hasard un soir et nous avons adoré son coté ancien, typiquement italien ! Nous avons mangé dans le restaurant RimaUn DÉLICE ! Je crois qu’on a toute été unanime sur ce resto, on s’est toute régalé, entre les entrées, plateau de fromages/charcuterie, ou encore du poulpe tout était excellent. Pour les plats principaux, on avait pris : des gnocchi, des spaghettis vongole, des raviolis à la riccota et des tranches d’Angus, autant vous dire qu’on n’a pas laissé une seule miette ! Le prix était un peu élevé, ( environs 25 -30€ par personne ) mais totalement correct pour la qualité des produits, on a même eu le droit à des petites pâtisseries en guise d’excuse pour le temps d’attente pour la note. Je vous recommande ce resto à 100 % si vous passez par ce village !

Nous avons finis la soirée dans une boite assez connu sur la côte, le Ritual ClubCompter bien entre 50 et 80 € par personne minium pour la soirée. Nous avons pris une table avec shisha donc bon aussi, on a fait la totale ! Mais aucuns regrets, car cette boite était vraiment incroyable ! C’est un ancien château fort, il est quasiment à ciel ouvert et remplis de pierre, d’escalier et de charme, j’ai adoré ! Pour mieux voir les photos, allez directement sur leur site !

Pour notre dernier jour, nous avons été au CAPO D’ORSO. C’est une grosse roche en forme d’ours sur les hauteurs de Palau. Il faut compter 3 € par personne et une bonne quinzaine de minute de monter. La vue est quand même a couper le souffle !

Nous avons passé notre dernière soirée sur la plage de la RENA MAJORE au PARADISE BEACHÉnorme plage avec une vue imprenable sur le coucher de soleil. Il y a un bar avec de la musique. Attention, la cuisine ferme à 18 h du coup, il ne vous servira que des cocktails et un petit accompagnement. Mais le moment était juste incroyable, je crois que c’est l’un des plus beau, couché de soleil que j’ai pu voir !

Je pense entre bouffe, logement, avions et tout les petits extras vous pouvez vous en sortir pour 500 €/600. pour 6 jours à une semaine !

J’ai adoré ce voyage et j’ai été émerveillé par la beauté des paysages sardes. Les gens sont relativement accueillants et j’ai trouvé que toutes les plages, et mêmes endroits ou nous allions, c’était hyper clean ! Nous avons aussi choisi une bonne période, entre les départs de juillet et les arrivés d’août, nous n’avons pas vu énormément de touriste, je pense, c’est aussi pour ça que j’ai autant été charmé !

N’hésitez pas à me dire si vous avez apprécié ce genre d’article, si vous avez des questions si les endroits où j’ai été, et même si vous avez déjà été en Sardaigne !

Des bisous 

4 Commentaires

    • beautylinoue
      Auteur
      17 août 2018 / 20:03

      Hello merci 🙂

  1. 14 août 2018 / 18:31

    Wow c’est vraiment trop beau ! J’y suis jamais allée mais je connais déjà 3 personnes qui y sont déjà allées cet été, ça semble trop génial et tes photos donnent envie *-*

    • beautylinoue
      Auteur
      17 août 2018 / 20:04

      Oui c’est vraiment magnifique ! une belle découverte qui ne coûte pas un rein..^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.